Nos lectures de voyage

Petite rubrique pour ceux qui ne sauraient pas quoi lire prochainement … Le luxe, c’est le temps et l’espace. L’espace, nous en avons, le temps, moins que ce que nous envisagions avant de partir mais tellement plus que lors de notre vie précédente ! Nous re-apprenons le goût de lire et le communiquons à nos enfants. Pas de télé à bord, et finalement peu de films regardés. 

Les adultes et enfants s’échangent des livres au gré des rencontres avec les autres voiliers et ce troc rajoute une part de plaisir. C’est Cléo qui a commencé à échanger des livres avec Klervi de Trezou Gwenn à Quinto do Lorde en septembre, ensuite avec Louise de Mariposa. Puis, Eléa s’y est mise avec Lucie. Et bien après, ce sont les parents qui échangent ou troquent…

Ci-dessous donc la liste de nos lectures et nos avis associés, espérant vous donner envie, bonne lecture :

Pourquoi j’ai mangé mon père – Roy Lewis : roman drôle et très bien fait sur l’évolution de Cro-magnon, à lire absolument !

Ce qu’il advient du sauvage blanc – François Garde : l’histoire d’un marin perdu sur la côte nord Austalienne et qui sera retrouvé 17 ans plus tard, un peu transformé vous vous en doutez ! Si vous aimez les romans ethnologiques, vous aimerez ce roman tiré d’une histoire vrai.

Le rayon vert – Jules Verne : l’aristocratie écossaise à la recherche du fameux rayon vert, c’est du Jules Verne pur jus, frais et guilleret, comme un bon vin blanc jeune. Nous avons également cherché ce rayon vert mais ne l’avons pas encore vu !

Le grand secret – Barjavel : une histoire d’amour sur fond de mystère qui agite les plus hauts dirigeants de la planète, l’Histoire expliquée à travers ce mystère qui menace l’humanité. On dirait un journal d’investigation, ça se lit tout seul, c’est passionnant et tellement beau. Si vous avez aimé « la nuit des temps », vous aimerez ce roman. C’est la deuxième fois que je le lis et toujours avec autant de plaisir.

Fleur de Tonnerre – Jean Teulé : si vous n’avez jamais lu de romans de Jean Teulé, c’est une erreur qu’il vous faut rectifier ! C’est l’histoire d’Helene Jegado, une des plus grande tueuses de l’histoire de France et de Bretagne, la reine de l’arsenic ! Osez la decouvrir…

L’île des esclaves – Marivaux : un peu de théâtre pour changer, l’histoire de naufragés du XVIII ème siècle, mais dans cette Ile tenue par des esclaves fugitifs, les rôles s’inversent, maîtres deviennent esclaves et les esclaves les maîtres. Très ludique.

L’embellie – Audur Ava Olafsdottir : road trip Islandais avec pour personnages une jeune femme fraîchement divorcée et un petit garçon handicapé. Roman plein de poésie, envoûtant, on le lit d’une traite et on en sort heureux. 

Notre-Dame du Nil – Scholastique Mukasonga : le Rwanda juste avant le génocide et la montée inexorable du racisme à travers la vie de lycéennes fréquentant le meilleur lycée pour filles du pays. Surprenant roman car les rites et croyances africaines sont éloignées de notre culture mais un roman poignant à lire absolument.

Les animaux dénaturés – Vercors : roman ethnographique sur la découverte du mystérieux chaînon manquant dans l’évolution de l’humanité. Sur quel critère est-on un homme ou un animal ? Jusqu’où faut-il aller pour faire avancer la science… Très beau roman.

Pas de Noël cette année – Griesman : une satire de la société américaine et du consumérisme lié aux fêtes de Noël et au voisinage, à mourir de rire, mais la fin fait un peu froid dans le dos… Heureusement, nous n’avons pas ce type de voisins en France… Quoique…

Le neveu d’Amerique – Luis Sepúlveda : magnifique livre sur la vie de l’écrivain chilien et sur l’Amérique du Sud. C’est trop court ! Je suis fan…

La petite fêlée aux allumettes – Nadine Monfils : la suite des aventures de Mémé Cornemuse après « les vacances d’un sérial Killer » , déjanté à un point que vous n’imaginez pas ! C’est jubilatoire ! 

La vieille qui voulait tuer le bon Dieu – Nadine Monfils : un autre épisode de la vie de Mémé Cornemuse. Marcel, le mari de la voisine a été assassiné et on a retrouvé son zizi dans le frigo planté dans un camembert… Tout un programme ! Encore plus déjanté que le précédent !

Nickel Blues – Nadine Monfils : exit Mémé Cornemuse, cette fois, c’est l’histoire de deux glandeurs qui retournent un peu trop la maison des parents et qui enlèvent une nana pour qu’elle fasse le ménage à leur place… Génial !

Danser les ombres – Laurent Gaudé : une histoire d’Haïti avant et pendant le séisme dévastateur. Un roman magnifique comme tout ceux de Gaudé ! C’est bien simple, on les a tous !

Les jours s’en vont comme des chevaux sauvages dans les collines – Charles Bukowski : de la poésie pour changer, c’est très beau, parfois déroutant, incisif, une vie en marge de la société et la misère qui parfois l’accompagne…

Presse-People – Carl Hiassen : un roman déjanté sur le star system à l’américaine, c’est plein de rebondissement et très amusant à lire. Nous avions adoré « pêche en eaux troubles », nous n’avons pas été déçu par ce roman, satire des modes de vie des américains et écrit par un ancien journaliste américain. 

50 nuances de Grey – EL James : … Pour comprendre l’engouement autour de la série… Bah, je n’ai pas compris… Pour adultes seulement…

La tête de l’emploi – David Foenkinos : la crise de la cinquantaine et plus encore. Nous lisons les romans de Foenkinos depuis un bon moment, on commence à se lasser, ça ne nous apparaît pas comme le meilleur…

Rosa Candida –  Audur Ava Olafsdottir : un roman magnifique sur la paternité, la relation père-fils et la botanique, à lire absolument !

Cahier d’un retour au pays natal – Aimé Césaire : le texte fondamental de la génération de la négritude. De la poésie difficile à lire. Beau, engagé, mais certains concepts m’échappent et j’avoue ne pas connaître tout le vocabulaire de Césaire…

Un domaine au Cap-Vert – Teixeira de Sousa : saga familiale dans les années 60  sur l’île de Fogo. On retrouve l’ambiance du Cap vert. On aime bien decouvrir les écrivains des pays qu’on visite…

24 contes des Antilles – Olivier Larizza :  histoires mélangeant différents éléments de la civilisation créole. Tortues, esclaves, békés, mer, plantation, crabes, iles, arbre à pain, barracuda….

Le Turquetto – Metin Arditi : un roman conçu autour d’un tableau, une histoire magnifique d’un génie de la peinture pris dans l’intolérance des religions. Nous y retrouvons des descriptions de quartiers d’Istanbul que nous avons tant aimé. 

Longitude – Dava Sobel : un petit roman passionnant qui retrace la conquête scientifique de la longitude au XVIIIeme siècle. Enjeu de pouvoir sur les mers et enjeu scientifique avec deux approches qui s’opposent mais se complètent: l’approche astronomique qui accouchera du sextan et l’approche horaire qui offrira aux marins et terriens des horloges et chronomètres d’une précision folle. A mettre entre toutes les mains.

Témoin de la nuit – Kishwar Desai : polar indien qui décrit l’infanticide féminin et les tabous d’une société indienne moderne et archaïque, démocrate et corrompue. Très sombre et envoûtant.

La vie aux aguets – William Boyd : une femme anglaise découvre le passé de sa mère, espionne d’origine russe ayant travaillé pour les services secrets britanniques durant la seconde guerre mondiale avec une seule mission: faire entrer l’Amérique dans le conflit aux côtés de l’Angleterre et ce quelque soit la méthode…

Les petits vieux d’Helsinki mènent l’enquête – Minna Lindgren : le titre laisse entrevoir un roman loufoque mais je l’ai trouvé plutôt soporifique. Si vous souhaitez visiter Helsinki, il y a un tas de références architecturales, pour le reste…

Cris – Laurent Gaudé : roman à plusieurs voix sur les poilus et la boucherie de la première  guerre mondiale. A lire absolument ! On vous l’a déjà dit mais le style Gaudé, c’est magnifique. Une de ses textes (le tigre bleu de l’Euphrate) à d’ailleurs servi de support pour le bac 2015…

Cent ans de solitude – Gabriel Garcia Marquez : l’histoire de la famille Buendia à Macondo, petit village d’Amérique du Sud. Dense, déroutant, mêlant croyances et politique, histoire et métaphysique. Faut-il être fou pour écrire pareil roman ?

 La bibliothèque des filles :

 

Mathieu Hidalf – Christophe Mauri  (5 tomes) : romans fantastiques. Merci à Louise de nous avoir fait decouvrir cette série. Cléo adore et les parents aussi….

… à compléter

                                                                                                                                       

Commentaires (3)

  1. Laurent

    50 nuances de Grey – EL James : … Pour comprendre l’engouement autour de la série… Bah, je n’ai pas compris… Pour adultes seulement…

    j’adore le commentaire, vous êtes dans les nuances de bleu, alors!
    bonne lecture

    Répondre
  2. L Kimmel

    Merci les Méléos pour vos envois (photos, légendes et maintenant pistes de lecture)! Je suis fan !
    Bises et bonnes aventures avec les Ramp’s qui arrivent ! Laurence

    Répondre
    1. Voilier Méléos (Auteur de l'article)

      Merci Laurence pour ton message. On se doutait bien que cette page te plairait…

      Mie-Cath et Eric sont bien arrivés hier… premier bain, premier Ti-Punch et premier bricolage… tout va bien.

      Bisous
      Marine

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>