Saint Martin

Ce n’est franchement pas la plus belle Ile, mais finalement nous sommes restés pas mal de temps et avons passé de très bons moments avec nos bateaux copains et la famille venue nous voir.

Nous sommes venus 3 fois à saint Martin pour préparer le bateau entre 2 équipages et pour préparer la transat retour.

Saint martin

 

Du 6 avril au 13 avril : 

Nous arrivons à Marigot avec Mariposa et Pti Ket pour retrouver les SOS et W-Alter. La baie est immense, une centaine de voiliers sont mouillés par 2 et 4 m d’eau turquoise. Beaucoup de bateaux se préparent pour la transat retour et attendent la bonne fenêtre météo.

Avant l’arrivée du prochain équipage, nous profitons de cette semaine pour préparer le bateau. Comme d’habitude, entretien, réparations en tout genre, lessive, nettoyage, course, wifi, cned sont au programme…

Nous profitons des dernières soirées tous ensemble avec le club des 5… Car ensuite, chacun prend une route différente, W-Alter remonte vers Cuba, Sev’On Seas descend en Martinique, Mariposa vers les USVI et Pti Ket vers les BVI. Nous nous recroiserons mais pas tous ensemble…

Nous avons passé une magnifique soirée pour fêter l’anniversaire d’Eléa sur Sev’On Sea. 9 ans aux Caraibes à 19!!! que de souvenirs pour Eléa et pour nous …

Nous avons aussi recroisé d’autres bateaux que nous n’avions pas vu depuis un certain temps : Feldoë que nous n’avions vus qu’en Guadeloupe, et 44.com que nous avions vu au Cap Vert… Et Hobo. Nous les avions quittés en Guadeloupe en famille, et là on retrouve Valéry seul, sa petite famille a préféré rentrer en avion… Valéry prépare son bateau pour la transat retour en solitaire….

Petite dernière soirée entre copain avec Valéry et W-Alter. Séb part au marché pour y acheter du poisson, car ça fait trop longtemps qu’on en n’a pas mangé. Et il revient avec 2 énormes têtes de langoustes… Et oui, des américains ont raflé le vivier devant Séb, mais ils ne voulaient surtout pas ramener les têtes… Séb en a profité… Merci les ricains …. Nous préparons donc une délicieuse bisque de langoustes…magnifique soirée…

Cette semaine fut assez ventée, et le mouillage fut assez désagréable, car un clapot permanent rend les mouvements du bateau pas très agréable. Même les Cata ont des mouvements saccadés, assez inhabituels. Après 5 nuits au mouillage, nous décidons donc d’aller à la Marina Fort Louis pour accueillir Isabelle, la cousine de Marine, Olivier et Martin. Histoire d’habituer nos marins d’eaux douce doucement au bateau…

Nous partons le lendemain pour l’île Fourchue. Nous commençons par une petite navigation, histoire d’amariner notre nouvel équipage… Isabelle a trouvé un nouveau copain : le seau…

Du 23 avril au 7 mai :

Nous voila de retour de l’anse du colombier, nous décidons de nous arrêter au mouillage de Grand Case beaucoup plus sympathique que Marigot pour la dernière nuit des Heudron’s.

Après le départ de Heudron’s Family, nous décidons de rester 2-3 nuits au calme dans ce mouillage avant de rejoindre Marigot. Nous apprenons alors que Pti Ket venait d’arriver à Marigot. Nous pensions qu’ils étaient à Saint Kitts, mais ils n’ont jamais réussi à avancer contre le vent pour y aller… Du coup, direction Marigot plutôt que prévu pour rejoindre nos copains…

Nous voila de retour à Marigot au mouillage pour 12 nuits… Nous passons de très bon moments en compagnie de Carine et Quentin. Nous profitons de la journée du vendredi 1er mai pour aller au Carnaval à Philipsburg sur le côté hollandais, carnaval très réputé ici. Nous nous sommes rencontrés au carnaval de Fort de France, et nous baladons ensemble au dernier carnaval des Antilles, c’est sympa…. Là je pense que nous avons notre dose de Carnaval pour au moins 10 ans… Car question zik, c’est encore plus fort que les martiniquais. Nous sommes obligés de nous boucher les oreilles quand les convois de sonos passent, et c’est interminable… Les costumes sont très colorés et magnifiques, mais pas vraiment de chorégraphie …

 

Un bateau-école danois fait une courte escale à Marigot avant de retraverser, et nous avons la possibilité de le visiter. Chouette… Nous allons donc avec Pti Ket decouvrir le Danemark. Magnifique énorme voilier et très différent des nôtres…. Les filles ont compté qu’il pouvait mettre 24 voiles… Et finalement, après quelques explications avec une charmante stagiaire finlandaise, nous réalisons que nos bateaux avancent à la même vitesse….

Cette fois aussi, nous avons rencontrés des équipages que nous connaissions déjà. Annie et Olivier sur Eoliane… On les avait laissé à Lexoes au Portugal è septembre…. Ça faisait très longtemps…. En fait, c’est le premier équipage rencontré, c’est sympa de se retrouver à la fin de notre escale antillaise.

Les parents de Marine, Catherine et Eric arrive le lundi 6 mai, mais nous ne pouvons partir directement comme prévu pour les BVI, car nous avons 2-3 bricoles à finir et nous attendons Florence, la cousine de Mariposa… Et oui, Loic et Laurence ont décidé finalement de rester aux BVI,plutôt que d’aller à Saint Kitts, pour pouvoir être avec nous… Du coup, on leur propose de récupérer leur cousine et de leur ramener…

Entre temps, nous profitons d’une journée pour aller mouiller à l’anse Marcel avec Pti Ket. Très sympa. Les fonds pour le snorkelling ne sont pas terribles, mais l’anse est belle. Soirée crêpes à bord de Méléos.

Nous retournerons le jeudi matin sur Marigot, car Florence arrive l’après midi. Entre temps, Trezou Gwenn vient d’arriver et les filles sont ravies de retrouver Klervi et Meven. On ne les avez pas revu depuis notre arrivée de transat à Sainte Anne. Nous en profitons pour déjeuner tous ensemble : Pti kt, Trezou et nous. Laurent, sur Akhal Téké nous rejoint en fin de repas, nous l’avions également croisé lors de notre arrivée à Sainte-Anne.